De Airlie Beach à Cairns

DSCN2088De Airlie Beach à Towsville

Après avoir passé 3 jours formidables dans les Whitesunday Islands, nous quittons presque à regret Airlie Beach (la seule chose qu’on ne regrettera pas ce sont les Sand Flies!) sous un soleil de plomb et notre lifteuse Hanna qui part de son côté car elle a trouvé du travail. Après quelques heures de route nous rejoingnons Townsville et son impressionnant Castle Hill, sorte de gros caillou rouge qui domine la ville que nous avons gravi, contrairement à tous les habitants de la ville, en voiture… (on a pu constater qu’il s’agit de leur sport quotidien de gravir les 3 Km de côte à pied sous 40°…). De là haut on peut admirer toute la ville et Magnetic Island, l’île qui se trouve à 8 km de la côte et que nous allons rejoindre le lendemain.

Magnetic Island

Magnetic Island ne doit pas son nom comme on pourrait le croire au magnétisme qu’engendre la beauté des plages de l’île mais parce qu’elle aurait dérégler la boussole du capitaine Cook, explorateur Anglais qui a « redécouvert » une grande partie du littoral Australien et qui l’a surtout colonnisé. Peu importe l’origine de son nom, les plages de « Maggie » nous ont donné du fil à retordre car elles ne sont accessibles qu’à pied et bien qu’on se soit mis en route tôt, la chaleur est vite devenu étouffante mais ça en vallait la peine!!! Les photos parlent d’elles mêmes.


De Towsville à Mission Beach

Après notre journée sur la belle Magnetic Island, nous repartons courbaturés de Towsville sous la pluie cette fois, il y a même eu de l »orage dans la nuit pour rejoindre plage de cocotiers de Mission Beach. En chemin on fait un (grand) détour par les Wallaman Falls, 305 M de hauteur, les plus hautes d’Australie, tellement hautes que la voiture à eu un petit coup de chaud sur la montée, sans conséquences. Ensuite nous avons déjeuné à Cardwell, qui serait infesté de croco mais on en a pas vu et Tully qui est la ville la plus arrosée d’Australie et la botte qu’on voir sur la photos représente la hauteur des précipitations tombée en 1950. D’ailleurs dans la botte y’a des photos des diverses inondations de la ville. Non loin de la nous rejoingnons Mission Beach qui est effectivement une superbe plage de cocotiers… pendant la wet… (pour les non-initiés, la wet season est donc la saison des pluies qui a commencé depuis novembre qui correspond également à la mousson.) Bon en gros il fait très (très) chaud et très (très) humide. Mais c’est beau quand même mais avec du soleil ça serait mieux! Demain peut-être?

Cairns

Et maintenant nous sommes à Cairns pour fêter le nouvel an! On y côtoie pour la première fois de nombreux Aborigènes qui sont pour la plupart très alcoolisé… Sinon la ville ne nous fait pas rêver mais le front de mer est plutôt sympa et nous permet de patienter jusqu’au 1er janvier 2012, journée que nous allons entièrement consacrer à de la plongée et au snorkeling sur la grande barrière de corail. Mais avant ça il faut que l’on vous souhaite une très bonne année 2012 à tous!

3 réflexions au sujet de « De Airlie Beach à Cairns »

  1. Un bleu beaucoup plus franc que celui de la mer du Nord…………….Merci pour vos superbes photos et la belle carte venue réchauffer nos fêtes familiales ……où seul le nom était au complet , l’adjectif manquait de vérité !
    Bises

  2. Ahlalala j’adore lire et revoir tout çà 🙂 que de bons souvenirs…
    Townsville : nous aussi on l’avait fait en voiture et on avait été impressionnés par les locaux qui faisaient leur sport quotidien!
    au passage superbes photos de la barrière de corail……… je veux y retourner!!!

    gros bisous à tous les 2
    et bonne année!

    -Jeanne-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *